Usages des papiers découpés dans l’illustration anatomique des XVIe-XVIIe siècles

Cette communication s'attachera à présenter la pratique des feuilles volantes anatomiques à rabats superposés aux XVIe et XVIIe siècles, étudiées dès le XIXe siècle par Ludwig Choulant, plus récemment par Andrea Carlino sous le nom de « corps de papier ». En expliciter les usages, symboliques ou pratiques, permettra de les mettre en regard d'autres types de papiers découpés également présents dans les ouvrages d’anatomie, en particulier dans les ouvrages de Vésale, le De humani corporis fabrica libri septem – et son Epitome – où l’usage pédagogique et mnémonique et le discours moral cèdent le pas à une conception ambitieuse du livre savant qui associe étroitement contenu et contenant.


Nous tenons à remercier chaleureusement la « Cellule Production Audio-Visuel » DUNE de l'Université Lille 3 qui a réalisé les restitutions vidéo de la journée d'étude « Modèles clastiques – Manipuler pour comprendre ».

Connexion

Mot de passe oublié ?