Typographies polychromes

Parmi les ingrédients du graphiste, la typographie et la couleur font partie des indispensables. Mais les alphabets qu’il utilise sont rarement de sa création et sont généralement réalisés par des dessinateurs de caractères.
Au-delà du dessin, ces derniers doivent régler une grande quantité de paramètres leur assurant que leurs créations s’afficheront et s’imprimeront correctement dans le plus grand nombre d’environnements. Le typographe doit ainsi connaître parfaitement l’outil informatique. Pourtant, les moyens technologiques mis à sa disposition ne lui permettent que peu d’extravagances et ses créations reposent sur les mêmes principes qu’au temps du plomb : les alphabets sont toujours conçus en noir sur blanc, c’est la forme qui prime.
La couleur ne pourrait-elle pas enrichir la création typographique ? Quelles expérimentations ont déjà été menées ? Quelles sont leurs particularités, leurs intérêts ? Quelques alphabets polychromatiques seront montrés et analysés afin d’imaginer une possible classification.

Vous pouvez accéder au support de présentation de cette conférence en suivant ce lien : Typographies polychromes.

Connexion

Mot de passe oublié ?