benoit_tock

Benoît Tock

Benoît Tock est professeur d’Histoire du Moyen Âge à l’Université de Strasbourg, rattaché à l’unité de recherche EA 3400/ARCHE (Arts, civilisation et histoire de l’Europe).

Benoît Tock mène des recherches sur le rôle de l’écrit dans les sociétés médiévales ; sur la diplomatique (qui étudie la forme des actes écrits) ; sur le monde religieux. Sa période de prédilection est le Moyen Âge central (XIe-XIIe siècles).
Il a dirigé et dirige encore des projets de recherches soutenus par l’Agence Nationale de la Recherche, visant à constituer et exploiter des bases de données textuelles de chartes médiévales.
Benoît Tock est Doyen de la Faculté des Sciences historiques de Strasbourg.

Ressources complémentaires

Benoît Tock a notamment publié :
Scribes, souscripteurs et témoins dans les actes privés en France (VIIe– début du XIIe siècle), Turnhout, 2005 (collection Artem).
– avec Olivier Richard : « Des chartes ornées urbaines : les Schwörbriefe de Strasbourg (XIVe-XVe siècles) », Bibliothèque de l’École des Chartes, 169 (2011), p. 109-128.
« Les fondations anglaise et galloise de l’abbaye de Vaucelles », Revue du Nord, 93 (2011), p. 795-814.
– « Crimina universo mundo execrabilia. Droit et violence en Flandre en 1127-1128 », Droit et violence dans la littérature du Moyen Âge, éd. Philippe Haugeard et Muriel Ott, Paris, 2013 (Esprit des Lois, Esprit des Lettres, 2), p. 203-218.
« Actes confirmatifs et vidimus dans le Nord de la France jusqu’à la fin du XIIIe siècle », Urkunden und ihre Erforschung. Zum Gedenken an Heinrich Appelt, éd. Werner Maleczek, Vienne, 2014 (Veröffenlichungen des Instituts für Österreichische Geschichtsforschung, 62), p. 227-246.

Connexion

Mot de passe oublié ?