lesmuseesdestrasbourg222b

Musée Tomi Ungerer/Centre International de l’Illustration

Le Musée Tomi Ungerer-Centre international de l’Illustration a été créé à partir des donations de Tomi Ungerer à sa ville natale, il est le premier musée public en France consacré à un artiste vivant.

Le Musée Tomi Ungerer-Centre international de l’Illustration a ouvert ses portes en novembre 2007 à Strasbourg dans une maison de maître de la fin du XIXe siècle, la villa Greiner, située dans l’ancien quartier impérial allemand. Créé à partir des donations de Tomi Ungerer à sa ville natale, il est le premier musée public en France consacré à un artiste vivant. Son fonds, riche de onze mille dessins originaux, est exposé au rythme de trois rotations par an dans une scénographie sobre et élégante sur trois niveaux du musée. Chaque nouvel accrochage présente 250 œuvres sur toutes les facettes de l’artiste, du livre pour enfants au dessin satirique, en passant par les projets publicitaires et les œuvres érotiques. Des jouets, provenant de sa collection personnelle, des éditions et des objets sont mis en regard avec l’œuvre originale et rythment l’exposition. Le Musée a également pour vocation de faire découvrir l’illustration du XXe et d’aujourd’hui à travers l’œuvre de grands dessinateurs comme Saul Steinberg, Ronald Searle, André François, et bien d’autres. Le Musée a obtenu en 2008 le label « Musée de France » et a été primé en 2009 comme l’un des dix plus beaux musées d’Europe.

Crédit photo : Musées de la Ville de Strasbourg / Mathieu Bertola
photosmuseeungerer1

filet_gris

Dès la première définition du programme de recherche Didactique tangible en 2011 : Généalogie et perspectives numériques de dispositifs didactiques tangibles, et leurs voies d’application muséographiques, le Musée Tomi Ungerer/Centre International de l’Illustration était associé comme un partenaire privilégié de l’atelier de Didactique visuelle.
Nous avions profilé alors avec Thérèse Willer, Conservatrice du Musée : Un centre de recherche et d’expérimentation autour des outils tangibles, une forme de « laboratoire » qui devait être hébergé en son sein. Depuis, différentes publications sur iPad ont été conçues et réalisées par l’atelier de Didactique visuelle sous la responsabilité scientifique de Thérèse Willer, puis intégrées à des expositions au musée. En 2013, le Musée a également fait l’acquisition d’une table multitouch Surface 2. Deux applications « Tomi au bout des doigts » et « Albinus – Le corps au bout des doigts » ont été développées par l’atelier de Didactique visuelle pour ce support en collaboration avec le Musée et y sont désormais présentées.
La vocation patrimoniale du Musée, à savoir la préservation, l’étude et la valorisation de l’œuvre multi facettes de Tomi Ungerer offre à l’atelier de Didactique visuelle l’opportunité d’aborder une grande diversité de thématiques et de développer différentes expériences de médiation (de l’illustration pour enfants aux images engagées ou érotiques). Ces propositions sont intégrées aux salles d’exposition permanente ou à des expositions temporaires.
L’autre mission du Musée vise à donner la parole à la création contemporaine dans les domaines particuliers de l’illustration intégrant des questionnements renouvelés quant aux évolutions des supports et des processus de lecture, en particulier numériques.
Ces dernières interrogations sont en parfaite adéquation avec les problématiques de recherche propres au programme Didactique tangible, c’est pourquoi le partenariat avec le musée Tomi Ungerer/Centre International de l’Illustration est chaque année reconduit depuis 2009.

Connexion

Mot de passe oublié ?