catherine_allamel_raffin

Catherine Allamel-Raffin

Catherine Allamel-Raffin est maître de conférences en épistémologie et histoire des sciences et des techniques à l’IRIST (EA 3424 – Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les sciences et la technologie) de l’Université de Strasbourg).

Catherine Allamel-Raffin est membre, au sein de cette université, du laboratoire IRIST (Institut de Recherche sur les Sciences et la Technologie – EA 3424). Ses recherches portent d’une part sur les images en astrophysique, en physique des matériaux et en pharmacologie, et d’autre part sur les pratiques expérimentales dans les sciences de la nature. Depuis peu elle travaille également sur la thématique des relations entre art et sciences. Elle est co-responsable du Master « Épistémologie et médiation scientifique ».
Elle dirige le projet « Images du savoir pratique: les figures de l’informaticien et du médecin dans les récits de fiction populaires contemporains » (Maison des Sciences de l’Homme – Alsace, 2013-2017). Elle participe également aux deux projets suivants :
– « Colexia : la connaissance scientifique « élargie : création, validation, diffusion » (Maison des Sciences de l’Homme de Lorraine, 2011-2014) ;
– « PratiScienS : Repenser les sciences à partir des pratiques scientifiques », (Maison des Sciences de l’Homme-Lorraine, 2013-2014).

Catherine Allamel-Raffin est co-porteur du programme de recherche Didactique tangible.

Ressources complémentaires

Catherine Allamel-Raffin a notamment publié :
– « La complexité des images scientifiques », Communication & Langages
n° 149, 2006, pp. 97-111.
– « L’apport d’une perspective génétique à l’analyse des images scientifiques»,  Protée, n°37/3, 2009 , pp.19-32.
– « Camouflage et hiérarchisation des données : quelques exemples empruntés aux sciences de la nature», Visible n° 7, 2011 ,pp.119-140.
« L’image comme élément de preuve en astrophysique », Nouveaux actes sémiotiques, n°114, en ligne.
– “The Meaning of a Scientific Image: Case Study in Nanoscience. A Semiotic Approach” Nanoethics, vol. 5, n° 2, 2011, pp. 165-173.
(avec J.-L. Gangloff) “Robustness and scientific images”, Characterizing the Robustness of the Sciences After the Practical Turn in Philosophy of Science, T. Nickles & al., Springer, 2012  pp. 169-188.
– « Un exemple d’étude comparée des procédures interprétatives à l’oeuvre dans les sciences de la nature et dans l’analyse des oeuvres d’art »,  Arts et sciences: approches sémiotiques et philosophiques des images, Dondero M.G. & Beyaert-Geslin A., (dirs.), collection “Cultures sensibles”, Presses universitaire de Liège, sous presse.

Connexion

Mot de passe oublié ?